Je fais du yoga trois fois par semaine.

Tout ce sport, eh oui!

Avec une régularité de métronome, eh oui!

Depuis presque 18 mois sans discontinuer (car même quand je pars en vacances je prends mon tapis avec moi), eh ouiiiiii!

(applaudissements de la foule en délire, demandes d'autographes, fans foufous qui me supplient de leur donner mon secret).

Le secret c'est que j'en ai besoin, autant pour faire comprendre à mon lard qu'il faut qu'il se détache de mon cucul, que pour maintenir ma scoliose à distance.

Ah, et aussi parce que la prof est exceptionnellement géniale.

Le seul petit souci c'est de se ballader en legging pendant les cours. Oh bien sûr on en porte tous un, oh bien sûr on montre tous popotin à la ronde, mais tout de même, la grosse marque de culotte que je me payais à fini par peser.

"Je vais m'acheter un truc sans coutures", j'ai pensé.

Aussitôt dit, aussitôt fait et... Non. Ma fesse rebelle continuait à marquer le pli.

J'étais un peu dépitée mais j'ai cherché encore, je me suis enfoncée dans les méandres du rayon slip à mémé de chez Marks and Spencer, et j'en suis resortie avec un truc qui va de la fesse à sous les bras à peu près, en couvrant tout au passage, en pure microfibre sans coutures, opaque certes mais plus invisible tu meurs.

Une fois sous mon legging, j'étais la discretion même.

J'en ai acheté un bon lot, et maintenant je ne me soucie plus de mes arrières.

Sauf que trois fois par semaine, quand je m'habille le matin et enfile ce qui ressemble fort aux braies d'Obelix (mais Obelix en microfibres) je suis la dépression même.

Ça ne s'explique pas, mais c'est dur quand même.

Ce qui fait que l'autre jour, quand je suis tombée sur cette BD de Sarah Andersen (que j'adore par ailleurs) je me suis étouffée dans mon tilleul-menthe.

 

andersen-comic-funny-sarah-Favim_com-3840430

(Quand je porte de jolis sous-vetements --> Secrètement heureuse

Quand je porte des sous-vetements moches --> secrètement malheureuse)

 

Nous sommes donc au moins deux à avoir un lourd passif de slip...

Avec toi?