jeudi 30 août

God saves the scones

L'autre jour, je me suis mise en tête de faire un afternoon tea.

C'est-à-dire une décadence de mini-sandwichs salés, suivis de scones à la crème et à la confiture et de pâtisseries.

sandwiches richouxscones richouxgateaux richoux

(Ici, dans un restaurant/salon de thé qui s'appelle Richoux)(j'ai testé et c'était: festif)

 

C'est le bon plan si tu souhaites manger ça un jour vers 17h puis ne plus jamais avoir faim.

L'afternoon tea remonte à la fin du XVIIe siècle et il existe des tas de traditions différentes mais en gros l'idée c'est d'avoir du bon thé, du salé, des scones et du sucré. Je ne suis pas spécialiste mais l'ajout de champagne (ou de prosecco) je peux te dire que c'est récent. Mais bienvenu, évidemment.

sandwiches homemade

(Mes sandwiches à moi)(fierté)

Si tu vas à Londres c'est chouette de tester cette tradition, pour une fois qu'il y a un truc bon à manger dans c'te turne! Les grands hôtels et autres Fortnum&Mason en servent de très bons. Certes, c'est trop cher pour ce que c'est, mais si tu cherches un peu tu en trouveras des chouettes. (Ce qui veut dire en langage clair: regarde sur Groupon).

Aujourd'hui je me concentre sur la pièce la plus traditionnelle, le scone.

Pour 8 scones de taille moyenne (soit 4 personnes)

180 gr de farine blanche
1 pincée de sel
3/4 de sachet de levure chimique
40gr de beurre
30gr de sucre
un peu de lait (attends, je vais préciser)

1. Mélanger la farine, le sel, le sucre et la levure dans un saladier.

2. Ajouter le beurre, travailler du bout des doigts.

3. Ajouter du lait (petit à petit) jusqu'à obtenir une boule de pâte.

4. Abaisser ladite pâte sur le plan de travail, une épaisseur de 2 voire 2.5 cm sera très bien.

5. Se munir d'un verre et trancher dans le lard dans la pâte. Si la pâte colle trop mettre un peu de farine sur le bord du verre va aider. Si tu as un emporte-piece spécial, c'est bien le moment de l'utiliser.
Petit point technique (c'est-à-dire que je connais UN truc et que j'ai décidé de me la raconter). Comme le scone comporte de la levure, si tu souhaites qu'il monte à la cuisson, il faut le trancher d'un coup sec. L'emporte-pièce c'est donc le must. Pourtant, en ayant utilisé un verre, les miens avaient très bien cuits.
On peut donc dire que ce point technique n'a cordialement servi à rien. Je retourne me coucher.

6. Brosser les scones avec un peu de lait, juste le dessus.

7. Faire cuire 12-15 minutes à 200°C jusqu'à ce que ce soit un peu doré.

8. Manger quand les scones sont encore tièdes, avec du beurre et/ou de la confiture.

Les Britanniques possèdent une gastronomie à géomatrie variable, à peu près 80% de leur nourriture traditionnelle est très passable, mais il existe quelque chose de magique et soyeux qui s'appelle la clotted cream. Absolument rien à voir avec nos crème fraîches et autres crèmes fleurette. Si tu en trouves un jour dans une épicerie un peu spécialisée achète un pot, plonge ton scone dedans, tu m'en remercieras pour le restant de tes jours.
Il est possible d'en faire soi-même, j'avoue que j'ai la flemme mais si je me lance je vous montrerai.

scones homemade

(Mes scones à moi, tout juste sortis du four)(ooooooh!)

 

Bon alors, tu vas tenter?

 

 

Posté par _ Aurelia _ à 06:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 28 août

On craque pour les crackers (j'ai toujours eu beaucoup d'humour)

J'aime cuisiner.

Enfin non, soyons honnêtes, ce que j'aime c'est manger.
Mais j'aime bien savoir ce qu'il y a dans ce que je mange, j'adore les bons vieux cookies du commerce mais je sens bien que ça ne me fait pas que du bien (on vieillit, que veux-tu), je n'ai pas un budget illimité et finalement j'aime bien mettre au point des recettes de petits trucs simples, rapides, ne demandant pas beaucoup de vaisselle, qui se conservent, que je peux emporter quand je mange à l'extérieur...

J'aime me lancer des petits challenges, tu vois.

Une fois que j'ai trouvé, j'aime bien faire et refaire la même recette, en changeant à chaque fois les ingrédients (car je suis incapable de réellement refaire la même chose, comme expliqué avec brio et un mouton juste ici).

Alors aujourd'hui, on va faire des crackers festifs, qui se conservent hyper longtemps dans une boîte hermétique mais qui n'ont jamais duré plus de 12h chez moi, du coup je ne sais plus.

Ahem.

Crackers 1

Passons à la pratique.

La base:
200gr de farine (blé, épeautre, seigle, sarrasin, riz...)
100gr de flocons d'avoine (le truc à porridge, là)
3 cuillère à soupe d'huile (olive, tournesol, colza...)
1 pincée de sel


Pour parfumer: (en gros, un peu de tout, gratte le fond de tes placards)
graines de lin, de tournesol, de chia, de sésame, de courge
fromages (parmesan, emmental, mozzarella)
olives
thym, romarin, sarriette, fenouil
poivre, piment en poudre

1. Dans un saladier, mélange 200gr de farine, 100gr d'avoine, la pincée de sel et l'huile avec une cuillère (niveau gras tu en mets comme tu veux, ça rend les crackers plus goûteux et plus friables, mais ce n’est pas indispensable alors ça dépend si tu regardes tes calories à la loupe ou pas).

2. Ajoute de l'eau jusqu'à pouvoir former une boule de pâte. (Vas-y tout doucement, ça devient vite glissant)(au cas-où, remets de la farine)

3. Divise le pâton (j'adore le mot pâton)(pâton pâton pââââââton)(pfiou, ça va mieux) en quatre.

4. Mélange chaque pâton (pâââââââââââtoooooooon) avec un assortiment de graines sympa. Jusqu'ici j'ai testé et adoré:
- tournesol et parmesan (une cuillère à soupe de chaque)
- olives noires (dénoyautées, coupées en petits bouts) et une cuillère à café de thym
- chia, lin et tournesol (une petite cuillère à café de chaque)
- sésame (une cuillère à café) et piment (de Cayenne)(plein)(car j'aime quand ça pique)

5. Étale chaque pâton au rouleau à pâtisserie, le plus fin possible (plan de travail et rouleau farinés) et dépose les sur une plaque allant au four. (Avec ces quantités je me retrouve avec deux plaques).

6. Strie les plaques de pâte pour dessiner comme des petits carrés.

Crackers 3 

(Il n'y a que la moitié des ingrédients sur cette photo, c'était mon premier essai, si tu utilises les quantités données tu vas avoir deux fois plus de pâte).

 

7. Fais cuire environ 20 minutes à 180°C (à surveiller, généralement les crackers au fromage cuisent plus vite).

8. Quand ça a refroidit, casse les crackers du bout des doigts et range-les dans des petits bols trop mignons, trempe-les dans du guacamole ou de la salsa si tu as un peu la classe, mange-les direct en faisant des petits bruits de porcinet si tu es comme moi.

Bon appétit.

Crackers 2

(Demain on fait des scones, après-demain un gâteau au chocolat, et après j'oublie à nouveau que j'ai un blog pendant 6 mois).

Posté par _ Aurelia _ à 17:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :