photo 2

Metropolitant Museum - NYC - 2017

Je ne savais pas vraiment ce qu'était la méditation, pour moi c'était être assis en silence et faire le vide dans sa tête en ne pensant à rien. Alors que pas du tout.

Il s'avère qu'en ce moment la pleine conscience (ou mindfulness) est mise à toutes les sauces, et c'est peut-être une bonne chose. Ce n'est pas exactement la même chose que la méditation mais on s'en rapproche.

Que la personne qui te prend le chou en ce moment soit ton chef colérique, ton gamin de deux ans qui vient de découvrir le mot "non", ta belle-famille qui se croit réellement indispensable, plutôt que de porter leurs crises de nerfs et leur agressivité sur tes épaules, il semble bien que s'il n'y a qu'une chose qui peut t'aider à t'extraire de tout ça et à retarder l'ulcère c'est ce nouveau non, en fait hyper vieux concept de méditation.

Pas besoin d'être un moine, pas besoin de s'habiller en orange, pas besoin de manger bio, pas besoin de voter à gauche: la pleine conscience c'est pour tout le monde dis-donc.

Bon, je ne suis toujours pas sûre de ce que c'est, zero niveau d'expertise ici, mais apparament la méditation c'est (aussi) un ensemble de techniques, à apprendre, à expérimenter, à pratiquer, à améliorer.

L'idée c'est vraiment que le cucul ça se muscle en allant faire du sport, et l'esprit ça se renforce aussi en s'entrainant régulièrement.

Malheureusement, je suis loin d'être régulière dans ma pratique, l'app dont je vais parler aujourd'hui propose des séances de dix minutes et même là on dirait soudain qu'on me demande la lune.

Cela dit, ce n'est pas parce que je suis une grosse nulle que vous devez l'être aussi, et si ma note de blog pouvait convaincre ne serait-ce qu'une personne de télécharger cette app et de découvrir une façon nouvelle d'être un peu plus serein alors ce serait fabuleux.

L'app s'appelle Headspace, elle est gratuite, pour Android et ios, elle n'est disponible qu'en anglais, par contre, et il faut vraiment bien le comprendre pour pouvoir se laisser guider (et bercer) par les paroles du type qui parle. Il me semble qu'avec un anglais hésitant qui demanderait beaucoup d'effort de compréhension ça gâcherait tout.

La seule façon de le savoir reste quand même de tester...

Les dix premières séances sont gratuites, et le restent ensuite, donc on peut tout aussi bien se concentrer sur ces dix séances pendant quelques temps avant de vouloir payer. Bon à savoir: on trouve pas mal de codes de réduction sur internet...

Si là tu te dis "non mais quel plan en bois son truc, tels 90% des Français je ne parle pas du tout l'anglais, pfiou la la qu'est-ce que j'en ai marre des bilingues", déjà je m'excuse, mais ensuite j'espère avoir éveillé ton intérêt, et n'hésite pas à te renseigner, parce qu'internet fleurit d'articles sur la méditation, avec plein de conseils et de séances guidées. 

Juste pour pouvoir, enfin, arrêter de porter toute la pression des autres sur tes épaules.

COLEMAN HAWKINS, BENNY CARTER & DJANGO REINHARDT - Out Of Nowhere